•Bédé et Groupitude









7 commentaires:

Mr Kami a dit…

je te rassure je suis pas mieux je sais pas quoi dire quand on rencontre des gens qu'on admire j'ai croisé un jour alexandre astier a Lyon tard le soir il sortait de la gare j'ai jamais eu le courage d'allez le voir...

Super Note j'ai adoré

Eva Roussel a dit…

Cool merci !!
Voilà qui est rassurant :-) (Je guette Alexandre Astier depuis que je suis à Lyon mais toujours pas vu, mais du coup, je sais pas si c'est une bonne idée ^^)

Anabelle a dit…

Bravo bravo! C'est drôle et super touchant

Eva Roussel a dit…

Merci beaucoup !!

Julien Lainé-Pradines a dit…

Bravo Eva, pour l'explication dessinée de tes journées lyonnaises. Pour la communication orale par contre il faudra repasser mais ça tu le sais et puis on a tous nos points forts et nos points à...améliorer ;)

Bisous et continue de partager ton quotidien en dessins, c'est inspirant !

JuLien

Eva Roussel a dit…

Haha je suis même pathétique ! La bonne nouvelle c'est que je ne peux que m'améliorer du coup !
Merci pour tes mots d'encouragement :-)

Apo a dit…

Tu as eu du courage pour Loisel, tout de même! Je te congratule!!!
Oui, bon, Boulet, c'est pas nouveau, on est tous très jaloux de cette personne et à la fois total groupie! ;D
La seule bédéiste avec qui j'ai causé (et encore j'étais tourneboulée, un peu) c'était Lucille Gomez, nénette super sympa et rigolote comme tout.
ça fait bien des années que je ne suis pas revenue taquiner de la dédicace et en même temps je me connais, je fuirais à la vue de mes idoles. Ahah!
Bécots.